SSPP 101 – Système de surveillance de la pression des pneus (TPMS)

Back to the list

SSPP 101 – Système de surveillance de la pression des pneus En anglais TPMS tire pressure monitoring system 

Qu’est qu’un Système de Surveillance de la Pression de Pneu?

Un système de surveillance de la pression de pneu ou SSPP est un système électronique de surveillance qui détecte la pression d’air dans le pneu et transmet automatiquement un message d’avertissement au conducteur en cas de sous-gonflage ou sur-gonflage de celui-ci. Ces systèmes ont été légiféré pour être progressivement installés sur tous les nouveaux véhicules de transport de passagers aux États-Unis, cette législation est en cours d’adoption à l’échelle mondiale. 

La majorité des systèmes utilisent des capteurs de pneus directs qui transmettent l’information sur la pression des pneus en temps réel au conducteur du véhicule, soit par l’intermédiaire d’un affichage sur le tableau de bord ou d’un voyant lumineux. Les capteurs sont des transducteurs physiques de pression qui sont attachés à la base de la tige de valve ou sont sous forme de bandes qui sont fixées dans le creux de la jante. Les capteurs sont fabriqués par des sociétés internationales telles que Schrader VDO, Siemens (VDO Automotive AG), TR W, Pacific Industrial, Lear et bien d’autres. Il n’y a pas de norme technique commune pour les capteurs ce qui fait que les fournisseurs ont généré une multitude de modèles. Les capteurs du système de surveillance de pression des pneus transmettent également des données telles que leur identifiant unique (ID), la température, la pression, la durée de vie de la pile (le cas échéant) et d’autres informations de diagnostic. Ces données sont envoyées à l’unité de contrôle moteur (ECU) ou à un récepteur spécifique sur le véhicule. Les véhicules qui ont des affichages graphiques des positions des capteurs peuvent alors montrer sur quelle roue il ya un problème.   

Comment fonctionne un Système de Surveillance de la Pression des Pneus? 

Comme son nom le suggère, un système de surveillance de la pression des pneus est plus qu’une simple pièce. De fait, le système TPMS implique une valve et un capteur et il est également important de savoir que tous les systèmes TPMS ne sont pas conçus à l’identique. Il existe deux types de technologie TPMS – direct et indirect. Le système TPMS indirect évalue la pression des pneus indirectement en utilisant les données du système de freinage antiblocage (ABS) du véhicule. Le système TPMS direct fournit un calcul plus précis de la pression de vos pneus en utilisant les données recueillies directement au moyen d’un capteur placé à l’intérieur de chaque pneumatique. Dans un cas comme dans l’autre, si un pneu est détecté comme connaissant un sous–gonflage de 25% ou plus, un voyant lumineux s’allumera sur votre tableau de bord. Mais avec le système TPMS direct, les conducteurs sont avertis plus tôt et – si le véhicule est équipé d’un affichage TPMS des quatre pneus – ils peuvent même avoir accès aux valeurs de pression pour chaque pneu. L’un des inconvénients majeurs d’un système TPMS indirect est son incapacité à détecter une pression basse des pneus lorsque les quatre pneumatiques ont une pression trop faible, ce qui peut arriver assez fréquemment lorsque la pression des pneus n’est pas vérifiée régulièrement. 

Vous pouvez en apprendre un peu plus sur le fonctionnement des TPMS dans le vidéo ci-dessous: 

 Sécurité sans fil/radio et capteurs TPMS

Le système TPMS direct utilise les fréquences radio (RF) pour transmettre les données de pression et autre information au boîtier de contrôle électronique du véhicule (Electronic Control Unit). Ce système fournit au conducteur une indication fiable et sûre concernant le niveau de pression des pneus de son véhicule. Au cours de ces 15 dernières années, des millions de véhicules ont été équipés en TPMS et leur nombre va continuer à augmenter rapidement, aux Etats-Unis et dans le monde entier. Il est très improbable que des individus peu scrupuleux pénètrent le capteur et faussent le système TPMS ou que la localisation d’un automobiliste puisse être interceptée et identifiée. Le système TPMS a été créée pour assurer la sécurité des automobilistes en leur indiquant un éventuel niveau de pression trop bas des pneus. Schrader a passé plus de 15 ans à développer et mettre au point ce système en le testant en conditions réelles, sur le terrain. Le piratage, le détournement d’information ou la localisation d’un véhicule restent très improbables. 

Votre voyant TPMS est-il allumé ? 

Si votre voiture est équipée d’un Système de Surveillance de la Pression des Pneus (TPMS), vous avez probablement l’indicateur suivant sur votre tableau de bord:  

TPMS 2 

Indépendamment du type d’avertissement dont dispose votre véhicule, lorsque le voyant s’allume, vos pneus vous envoient un message très important: un ou plusieurs de vos pneus est/sont véritablement sous-gonflé(s) et vous ou un technicien de service auto devez y jeter un coup d’œil dès que possible. Le système TPMS vérifie automatiquement que la pression de vos pneus est correcte. Découvrez de quelle manière garder vos pneus bien gonflés vous aide:

  • A rouler en toute sécurité sur la route
  • A économiser de l’argent et du carburant
  • A améliorer votre empreinte carbone

Que faire lorsque votre voyant de pression des pneus s’allume?

Faites très attention lorsque votre voyant de pression des pneus s’allume. Cela signifie qu’un ou plusieurs de vos pneus peut/peuvent être sous-gonflé(s) d’au moins 25% par rapport à la pression de gonflage recommandée.

  1. Trouvez un endroit sûr pour sortir de la circulation et pouvoir vous arrêter afin de vérifier vos pneus. REMARQUE: Si vous roulez à grande vitesse (autoroute), saisissez immédiatement votre volant fermement des deux mains car en cas d’éclatement, vous devrez vous préparer à maîtriser votre véhicule. En conséquence, décélérez lentement et quittez la circulation.
  2. Une fois que vous vous serez assuré que le pneu n’a pas éclaté, utilisez un manomètre de pression de pneu afin de vérifier la pression de chaque pneu par rapport au niveau de pression recommandé par le fabricant (Un manomètre de pression de pneu devrait figurer parmi l’équipement standard du kit d’urgence de votre véhicule.) Le niveau de pression recommandé se trouve sur la plaquette de pression des pneus, à savoir l’étiquette placée dans la portière côté conducteur.
  3. Si vous ne vous sentez pas à même de vérifier par vous-même la pression de vos pneus, prenez vos dispositions pour que leur pression soit vérifiée par un professionnel des pneumatiques.*
  4. Gonflez vos pneus à la pression appropriée figurant sur l’étiquette soit en vous rendant dans le centre de réparation de pneumatiques le plus proche soit en utilisant un appareil de gonflage de pneus dans une station service située à proximité.
  5. Le cas échéant, faites réparer vos pneus ainsi que le système TPMS, s’ils sont endommagés, dans le centre de réparation de pneumatiques le plus proche.
  6. Le voyant TPMS devrait s’éteindre quelques minutes après avoir regonflé les pneus à la pression recommandée.

*La vérification de la pression des pneus s’effectue toujours avant de conduire, lorsque les pneus sont « froids », afin d’obtenir une meilleure appréciation du niveau de pression des pneus. 

 episode 4 season 16 truck 16x04 mechanics GIF

Ce que vous apporte le système TPMS 

1. Sécurité de la pression des pneus et Rendement du carburant. 

Les automobilistes peuvent ressentir les effets d’une pression inappropriée de leurs pneumatiques à la fois sur la route et au niveau de leur portefeuille. Celle-ci affecte le freinage de votre véhicule et sa maniabilité lorsque vous conduisez. Elle accroît également la rapidité à laquelle vos pneus vont s’user. Des pneus remplis à la pression d’air appropriée peuvent conduire à une moindre consommation en carburant de votre véhicule, vous faisant gagner de l’argent à la pompe et contribuer également à diminuer vos émissions de dioxyde de carbone. En conséquence, sachant tout cela, pourquoi les conducteurs ne vérifient-ils pas plus souvent la pression de leurs pneus? Selon une récente enquête effectuée auprès des consommateurs, bien que 96% des personnes interrogées conviennent que des pneus sous-gonflés posent un véritable problème de sécurité, 44% admettent qu’ils vérifient rarement la pression de leurs pneus. En conséquence, sachant tout cela, pourquoi les conducteurs ne vérifient-ils pas plus souvent la pression de leurs pneus? Selon une récente enquête effectuée auprès des consommateurs, bien que 96% des personnes interrogées conviennent que des pneus sous-gonflés posent un véritable problème de sécurité, 44% admettent qu’ils vérifient rarement la pression de leurs pneus. 

 2. Pression des pneus et votre sécurité 

Selon l’Agence Nationale américaine de la Sécurité Routière (NHTSA), les pneus peuvent perdre jusqu’à la moitié de leur pression d’air avant de paraître sous-gonflés. Le sous-gonflage de vos pneus va affecter votre sécurité au volant de deux manières différentes:

  • Intégrité du pneumatique: La pression du pneu modifie grandement la façon avec laquelle le pneumatique fait contact avec la route, affectant la tractionla maniabilitéla directionla stabilité et le freinage.
  • Usure inégale de la bande de roulement: Une bande de roulement de pneumatique usée n’affecte pas seulement la traction et la maniabilité mais vous expose également à des risques d’éclatement–une situation potentiellement extrêmement dangereuse lorsque vous roulez.

Du fait que 75% des crevaisons sont précédées d’une crevaison lente ou d’un sous-gonflage (www.safecar.gov), il est également important de considérer ce qu’il convient de faire en cas de pneu à plat. La crevaison se produira-t-elle sur une route éloignée? De nuit? Au milieu d’une intersection très fréquentée? Dans tous les cas, la manière la plus simple d’éviter les désagréments, les coûts, la vulnérabilité et les risques entraînés par la défaillance soudaine d’un de vos pneus est de veiller à ce que celui-ci reste bien gonflé. C’est la raison pour laquelle la vérification régulière de la pression de vos pneus est si importante. Et c’est pour cela qu’un système de surveillance de la pression des pneus (TPMS) affecte de manière positive les automobilistes en les avertissant automatiquement lorsque les capteurs détectent un pneu sous-gonflé de 25% ou plus par rapport à la valeur figurant sur l’étiquette de pression de gonflage des pneus. 

Conserver vos pneus correctement gonflés vous fait économiser de l’argent. 

L’une des toutes premières raisons pour laquelle les automobilistes économisent de l’argent en conservant un bon gonflage de leurs pneus: des pneus qui s’usent uniformément plus longtemps avant d’avoir besoin d’une réparation ou d’un remplacement. De fait, certains fabricants de pneumatiques signalent qu’une perte de 5 BAR (0.3 BAR) seulement par rapport à la pression figurant sur l’étiquette de pression des pneus peut diminuer la durée de vie de la bande de roulement du pneu de 25%. Du fait qu’un pneu ordinaire peut également perdre environ 1 à 2 BAR (0.07 à 0.13 BAR) par mois s’il n’est pas vérifié et regonflé, les automobilistes non informés peuvent être contraints de procéder au remplacement de leurs pneus bien plus rapidement que nécessaire. Mais une bonne pression de vos pneus peut également vous faire économiser de l’argent à la pompe. Selon le site Web FuelEconomy.gov, fruit d’une initiative conjointe du Département américain de l’Energie (DOE) et de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA), des pneus sous-gonflés peuvent réduire le rapport nombre de kilomètres/consommation de carburant de 0.3% pour 1 BAR de moins sur chacun des pneus. Le DOE estime que 13,5 millions de litres d’essence sont gaspillés tous les jours à cause de pneus incorrectement gonflés et alerte les automobilistes sur le fait qu’ils peuvent améliorer leur rapport nombre de kilomètres/consommation de carburant d’environ 3.3% en maintenant leurs pneus gonflés à la pression appropriée. 

3. Une pression de pneu appropriée peut réduire votre empreinte carbone 

Les pneumatiques correctement gonflés ont un impact positif sur l’environnement car ils permettent de libérer moins de dioxyde de carbone (CO2) dans l’atmosphère via un meilleur rendement du carburant. Une réduction des émissions de CO2 contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Selon l’Agence américaine de Protection de l’Environnement (EPA), les américains roulent 19 200 kilomètres en moyenne par an. Avec une moyenne de 9 kg de CO2émises par gallon (3,785 l) de carburant consommé, la véhicule de tourisme ordinaire aux Etats-Unis libère ainsi plus de cinq tonnes de CO2 dans l’atmosphère chaque année. En conséquence, si des pneus correctement gonflés améliorent le rapport nombre de kilomètre/consommation de carburant de votre véhicule de 3.3%, les litres de carburant que vous économiserez se traduiront également par une émission de dioxyde de carbone réduite de votre véhicule. 

Comment fonctionne un Système de Surveillance de la Pression des Pneus

Comme son nom le suggère, un système de surveillance de la pression des pneus est plus qu’une simple pièce. De fait, le système TPMS implique une valve et un capteur et il est également important de savoir que tous les systèmes TPMS ne sont pas conçus à l’identique. Il existe deux types de technologie TPMS – direct et indirect. Le système TPMS indirect évalue la pression des pneus indirectement en utilisant les données du système de freinage antiblocage (ABS) du véhicule. Le système TPMS direct fournit un calcul plus précis de la pression de vos pneus en utilisant les données recueillies directement au moyen d’un capteur placé à l’intérieur de chaque pneumatique. Dans un cas comme dans l’autre, si un pneu est détecté comme connaissant un sous–gonflage de 25% ou plus, un voyant lumineux s’allumera sur votre tableau de bord. Mais avec le système TPMS direct, les conducteurs sont avertis plus tôt et – si le véhicule est équipé d’un affichage TPMS des quatre pneus – ils peuvent même avoir accès aux valeurs de pression pour chaque pneu. L’un des inconvénients majeurs d’un système TPMS indirect est son incapacité à détecter une pression basse des pneus lorsque les quatre pneumatiques ont une pression trop faible, ce qui peut arriver assez fréquemment lorsque la pression des pneus n’est pas vérifiée régulièrement. 

Pour plus d’informations, je vous invite à visiter les sources suivantes: 

http://www.tpmsmadesimple.com/fr/index.php http://www.schraderinternational.com/ 

clicktire.com recommande les produits EZSensor. 

http://www.schraderinternational.com/Products/Product-Folder/NA-Schrader-EZ-sensor?sc_lang=fr-CA 

Chez clicktire.com nous offrons le service complet de SSPP (Tpms). Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter. 450-641-2100.  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *