La courtoisie au volant

Retour à la liste

La courtoisie au volant : ce n’est pas qu’une affaire pour les autres

Les vacances ne sont pas encore terminées, l’été bat de son plein. Plusieurs opteront pour prendre quelques jours de congé alors que les journées se rafraîchissent tranquillement. Afin de vous assurer de passer un bon moment sur la route pour vous rendre à destination, suivez ces quelques conseils pour adopter un comportement courtois. 

Les comportements irritants sont généralement causés par une majorité de personnes qui ignorent le Code de la route. Selon un sondage mené par la SAAQ, 81% des gens disent que le manque de courtoisie sur les routes est un problème important. De ces répondants, 98% disent avoir des habitudes de conduites courtoises. Cette contradiction est plutôt cocasse et permet d’assumer que ces quelques points plus bas seront très utiles. 

 

 

Suivre de très très près

On parle de suivre une voiture de façon trop rapprochée lors que vous êtes à moins de 4 secondes d’écart en arrière d’elle. Pour être 100% sécuritaire, sur l’autoroute on devrait avoir une distance de plus de 6 secondes avec la voiture d’en avant. 

Suivre de trop près une voiture peut devenir rapidement dangereux et causer des accidents. Si l’automobiliste doit freiner rapidement et de façon brusque, vous risquez de créer un impact dont vous serez le responsable. 

 

Couper la voie à un autre automobiliste

Connaissez-vous la technique du zipper? Cette technique consiste à, lorsque deux voies se retranchent en une seule, attendre à la dernière minute avant d’entrer dans la voie de droite, et de laisser passer une voiture à tour de rôle.

 

Les clignotants inutilisés

L’utilisation des clignotants est obligatoire afin d’annoncer ses intentions aux automobilistes tout autour de vous. Saviez-vous que ne pas signaler son prochain mouvement est passible d’une amende et de points d’inaptitude. De plus, vous risquez aussi de causer un accident si, par exemple, vous changez de voie et que quelqu’un se trouve dans cette voie sans que vous l’ayez vu. 

 

Klaxonner abusivement

Il s’agit ici d’un comportement qui est aussi passible d’amende si vous faites l’utilisation abusive du klaxon. Vous devez appuyer sur celui-ci seulement lorsqu’il y a une menace de danger et que vous voulez avertir les automobilistes autour de vous. 

 

La pancarte du «céder le passage»

Le céder de passage. Quel incompris! Cette signalisation vous rappelle que la voie dans laquelle vous désirez entrer doit être libre avant que vous vous y engagiez. En effet, nous ne devez pas faire ralentir les gens dans la voie principale. Par exemple, si vous désirez entrer sur l’autoroute, vous devez vous assurer que l’accès est libre avant de vous y engager, et utiliser la voie d’accélération pour … accélérer et ainsi rentrer sur l’autoroute à la même vitesse que tout le monde, sans faire ralentir le trafic. 

 

La voie de dépassement

La fameuse voie de gauche. Elle est une voie de dépassement seulement. En théorie nous devons l’utiliser pour dépasser les autres voitures, et ensuite, retourner dans la ou les voie(s) de droite. 

 

Avec ces quelques rafraîchissements de règles routières, vous pourrez avoir un comportement courtois sur la route, et ainsi, vous rendre à destination de vacances dans le calme et la sécurité de vos proches et vous-même. 

 

Si vous avez quelques questions que ce soit concernant le Code de la route ou le fonctionnement de votre voiture, n’hésitez pas à contacter l’un de nos experts chez ClickTire!

 

Bon été à tous!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *